extrait du spectacle : Jean-Louis Trintignant « Jacques Prévert, Boris Vian, Robert Desnos », accompagné par Daniel Mille (accordéon) ; mise enscène Gabor Rassov ; création lumière Orazio Trotta ; musique Daniel Mille

les connaisseurs de ce poème de Vian remarqueront qu’ un vers  est manifestement (et lamentablement) coupé au montage. Empressons-nous de le restituer…

Sans avoir regardé
Dans un regard d’égout
Sans avoir mis mon zobe
Dans des coinstots bizarres

« Faut bien rester révérencieux » ?

 

Advertisements